La peau, comment fonctionne elle ?

La peau est une barrière entre notre milieu intérieur et extérieur, elle nous fournit des informations importantes tels que:

La perception: ressentir le froid, le chaud, la douleur…

La protection: elle protège de l’eau, des substances chimiques, des bactéries, des champignons, des rayons du soleil et des traumatismes.

La synthèse: elle absorbe la vitamine D des rayons du soleil qui est bénéfique au développement, à la santé et au squelette.

L’élimination: sueur, sébum, poils, cheveux sont éliminés par la peau

L’énergie: elle joue un rôle dans la conservation de la température ambiante de notre corps et elle évacue les déchets par la transpiration, ce qui permet de réguler la température corporelle

La présentation: elle est le reflet de l’état physiologique et psychologique de l’être humain. Ainsi elle reflète son âge, peut montrer une maladie, un état de fatigue, une carence, etc….

Réservoir: elle sert de réservoir à nutriment et à eau.

De quoi est composé la peau ?

Elle se compose de 3 couches, l’épiderme, de derme et l’hypoderme. Chez un être humain adulte, elle pèse environ 3kg ce qui représente une surface de 2m carré.

L’épiderme, couche supérieur et est perforée par les pores sudoraux (d’où s’évacue la sueur) et les orifices pilosébacés (d’où sortent les poils et la sueur). Sa tâche principale est de défendre le corps contre les agressions extérieurs. Elle est l’enveloppe protectrice du corps humain, avec une épaisseur de 0.1 millimètres ou jusqu’à 0.5 millimètres sur les parties du corps plus exposées à l’usure tels que les mains et les pieds.

Le derme, il est situé sous l’épiderme et joue un rôle dans la nutrition, le soutien, l’élasticité et l’hydratation cutanée. Il est bien plus épais que l’épiderme ce qui qui rend la peau solide et ferme tout gardant son élasticité. Le derme contient de nombreux vaisseaux sanguins qui fournissent les nutriments à l’épiderme, ainsi que les glandes sudoripares et les vaisseaux lymphatiques. Grâce à ces fibres nerveuses avec des organes spéciaux, le derme peut détecter la pression, la douleur, le toucher, la températures et les démangeaisons.

L’hypoderme est la couche la plus profonde. Principalement composé de graisses et de vaisseaux sanguins, il sert entre-autre à amortir les chocs, de protection contre le froid, et de réservoir de stockage d’énergie. C’est dans l’épiderme que l’on retrouve les vaisseaux sanguins les plus gros et les fibres nerveuses les plus épaisses.

Leave a Comment

Your email address will not be published.

Top