Qu’est ce que DIP et BPF?

DIP: DOSSIER D’INFORMATION PRODUIT

BPF: BONNES PRATIQUES DE FABRICATIONS

A quoi sert un Dossier d’Information Produit ?

Un DIP sert à prouver en cas de contrôle des autorités compétentes, que toutes les mesures ont été prises en compte par la personne responsable, pour s’assurer que le produit est sans danger pour la santé humaine dans le cas d’une utilisation normale et prévisible. un DIP permet de prouver que toutes ces mesures ont étés prises avant la mise sur le marché du produit. Ainsi un DIP certifie au consommateur que le produit mis sur le marché est conforme aux normes mises en vigueur. Il doit être disponible en tout temps pour les autorités.

Est-ce obligatoire en Suisse ?

Oui depuis le 30 avril 2021 selon l’ordonnance DFI 813.023.31 (entrée en vigueur en décembre 2017) fin d’être en ligne avec la réglementation européenne. Tout professionnel du secteur de la cosmétique est dans l’obligation de fournir un DIP pour chaque produit cosmétique qui est mis sur le marché.

De quoi est composé un DIP ?

Un DIP est composé de 4 parties:

  1. Données administratives
  2. Rapport sur la sécurité du produit cosmétique
  3. Description des méthodes de fabrication et BPF
  4. Preuve des effets revendiqués, efficacité et innocuité

Données administratives: Description du produit cosmétique, son utilisation, sa catégorie de produit et les données administratives de la société

Rapport sur la sécurité du produit: Il comporte toute l’évaluation du produit cosmétique dont; la description de la formule, les fiches techniques des ingrédients utilités, les données sur l’emballage du produit, la description et les données de l’étiquette, les rapports de stabilité et de compatibilité du produit, le contrôle des impuretés, les tests microbiologiques, etc….

Description de la méthode de fabrication et BPF: Cette partie décrit toute la méthode de fabrication du produit (les ustensiles à utiliser, le temps de l’émulsion, etc…) , le mode d’échantillonnage, le procédé de conditionnement, etc… Elle décrit également toute la partie BPF, la numérotation des nr. de lots, toutes les procédures pour l’entretien des locaux de fabrication, de stockage et les procédures de rangements des matières premières. La méthode de traçabilité, le traitement des réclamations, etc….

Preuve des effets revendiqués, efficacité et innocuité: Cette partie comporte les rapports d’innocuité et patch test du produit ainsi les preuves des effets revendiqués.

Un DIP doit être tenu à jour à chaque changement, que ce soit un changement de formulation, ou sur l’étiquette, ou tout autre changement, il faut garder une traçabilité.

Qu’est ce que les BPF ?

Les BPF sont les bonnes pratiques de fabrications, nous les retrouvons dans la partie 3 du DIP.

L’OMS définit les Bonnes Pratiques de Fabrication (BPF) comme « un des éléments de l’assurance de la qualité, garantissant que les produits sont fabriqués et contrôlés de façon uniforme et selon des normes de qualité adaptées à leur utilisation et spécifiées dans l’autorisation de mise sur le marché.

Les BPF c’est l’application de la norme ISO 22716 et beaucoup de documentation prouvant que les normes sont appliquées et respectées tout au long du processus.

Mais qui est concernés par les BPF?

Cette norme concerne toutes les étapes passant par le personnel, la réception des matières premières, le stockage des matières, la production, le conditionnement, le contrôle du produit finit, la sous-traitance, etc… Tout ceci afin de faciliter l’organisation des activités, de diminuer les risques de confusion (par exemple d’une matière première), ou de détérioration, ou d’erreurs ou d’oublis. Les BPF garantissent au client un produit de qualité.

Quel est le coût d’un DIP?

Le coût de un DIP est d’environ CHF 2’000.- à CHF 3’000.-

Quel est l’impact de cette nouvelle loi pour les petites entreprises Suisses ?

Le coût d’un DIP étant très cher, ceci limite fortement l’artisan dans sa créativité et la diversité des produits à proposer et par conséquent à réduire le nombre de produits dans sa gammes.

Actuellement sortir un nouveau produit sur le marché est très compliqué et demande beaucoup, beaucoup de temps et d’argent, un gros investissement pour une petite entreprise (qui peut d’ailleurs se refléter sur le prix de vente). Malheureusement beaucoup on du mettre la clef sous la porte, n’ayant pas les moyens de pouvoir continuer et se mettre aux nouvelles normes.

Et les produits Là-Haut cosm’éthiques dans tout ca ?

Là-Haut cosm’éthique s’y est préparée depuis ces débuts en 2019, sachant que cette nouvelle loi allait arriver très vite ! Tu as pu voir au fil des mois l’apparition de certains produits, la disparition d’autres, plein de changements dans la gamme et grâce aussi à vos retours, tout ceci a permis aujourd’hui de pouvoir te proposer une jolie gamme variée avec des produits de qualités. Tout n’a pas été facile, c’était un joli challenge mais Là-Haut cosm’éthiques y est arrivée et est ravie de pouvoir continuer à exister !

Leave a Comment

Your email address will not be published.

Top